"PENSER GLOBAL, AGIR LOCAL"

« PENSER GLOBAL , AGIR LOCAL »

Cette formule employée par René DUBOS lors du premier sommet sur l’environnement en 1972, semble résumer l’esprit du développement durable. Nous consommons tous les jours des produits dont l’identité n’est que le fruit d’un travail marketing, qui ne sont pas rattachés aux hommes qui les produisent sans parler de leur impact sur l’environnement social et naturel.

« PENSER GLOBAL » en boulangerie signifie adopter une démarche de production héritée d’un mode de pensée holistique qui intègre le boulanger dans une dynamique partagée avec les agriculteurs, le meunier et le « consomm'acteur ».
En amont, nous faisons interagir un ensemble de producteurs, transformateurs locaux, régionaux qui sont engagés avec ferveur dans l’agriculture biologique afin de vous satisfaire et de préserver la nature dont ils sont les passeurs. Comprendre que le destin de nos agriculteurs est lié au notre c’est faire un premier pas vers le « penser global ».
En aval, nous gérons au plus près nos dépenses énergétiques et rejets de production.

CONSOMMER BIO C’EST VOIR PLUS LOIN

Ce leit-motiv issu de la campagne de printemps 2006 de l’agence Bio afin de promouvoir l’agriculture biologique, « positionne la consommation de produits bio comme étant une action réfléchie, ayant une incidence sur les générations futures. »

CONSOMMER BIO C’EST VOIR PLUS LOIN POUR LA NATURE

CONSOMMER BIO participe à la préservation d’une agriculture qui respecte et entretien des sols vivants et fertiles en s’adaptant aux conditions climatiques du terroir concerné par la culture de variétés anciennes de céréales adaptées au terroir concerné.

CONSOMMER BIO favorise efficacement la préservation en quantité et en qualité des réserves d’eau naturelles par la culture de céréales peu gourmandes en eau pour pousser.

CONSOMMER BIO c’est favoriser la biodiversité, l’équilibre entre les espèces végétales, animales et l’homme.

L’agriculture biologique garantit la non utilisation de produits chimiques, de synthèse et d’organismes génétiquement modifiés (OGM).

CONSOMMER BIO C’EST VOIR PLUS LOIN POUR L’HOMME

CONSOMMER BIO participe à la création d’emplois car l’agriculture biologique nécessite plus de main d’œuvre que l’agriculture conventionnelle plus mécanisée.

CONSOMMER BIO préserve la dynamique locale, notamment en milieu rural en permettant à de jeunes générations de s’installer pour produire sur des exploitations à taille humaine ou de préserver de structures de production familiales traditionnelles.

CONSOMMER BIO par la non utilisation de produits chimiques, de synthèse et d’OGM applique le principe de précaution alimentaire qui devrait être plus largement respecté pour la santé publique.

L’ECO PAIN D’ABORD aime savoir ce qu’il y a dans son assiette et par conséquence nous aimons savoir ce que nous mettons dans la votre !